En collaboration avec le CEOSS, une importante ONG égyptienne, l’ACO contribue à faire connaître une théologie protestante francophone respectueuse du texte biblique et libre dans son interprétation. Une voix utile dans un contexte où les lectures fondamentalistes des textes religieux sont fréquentes. 

Un peu de contexte 

Le christianisme égyptien est le plus important en termes de nombre parmi les pays arabo-musulman. Dans ce pays qui compte plus de 100 millions d’habitants, 8% à 12% de la population égyptienne est chrétienne, soit plusieurs millions de personnes. Le christianisme fait pleinement partie du pays et de son identité même si socialement des discriminations subsistent ainsi que des tensions interreligieuses…sans compter que les chrétiens peuvent être pris pour cibles par des organisations terroristes djihadistes. 

A côté de l’Eglise copte orthodoxe, de rite « oriental », le protestantisme égyptien se montre très dynamique et présent à travers différentes Eglises et institutions. Le nombre de protestants dépasserait le million même si cela est difficile à vérifier.

Le CEOSS (Coptic Evangelical Organization for Social Services) est l’une des ONG les plus importantes d’Egypte. Cette organisation protestante est reconnue pour son professionnalisme et la diversité de ses programmes qui touchent plusieurs centaines de milliers de personnes dans les domaines de la santé, du développement rural, du social, de l’éducation à la non-violence entre communautés musulmanes et chrétiennes… Pour connaître davantage le CEOSS vous pouvez cliquer ici 

Le CEOSS s’adresse à tous, sans considération d’appartenance communautaire ou de genre, tout en cultivant sa pensée théologique et sa spiritualité chrétienne. Une maison d’édition chrétienne, Dar El Thaqafa, existe ainsi au sein de son département culturel. 

La traduction d’ouvrages théologiques francophones

Au début des années 2000, l’ACO a été sollicité pour devenir partenaire du CEOSS par son directeur, le pasteur Andrea Zaki, qui est également le président des Eglises Protestantes d’Egypte. M. Zaki est fortement conscient des tensions religieuses qui se manifestement avec plus ou moins d’acuité selon les périodes et les lieux entre la majorité musulmane et la minorité chrétienne. La religion peut trop facilement servir de dérivatif des très nombreux problèmes en tous genres que doit affronter l’Egypte. Par ailleurs le protestantisme égyptien, qui s’enracine dans les missions anglo-saxonnes du 19ème siècle, a une tendance fondamentaliste où la Bible est lue de manière littérale. Le conservatisme théologique, qu’il soit musulman sunnite ou chrétienne, n’encourage pas au dialogue alors que celui-ci est vital. Il se met d’ailleurs de plus en plus en place. 

La traduction d’ouvrages théologiques francophones en arabe est une manière de contribuer à faire bouger les lignes théologiques et l’approche du texte biblique afin de susciter une voie moyenne, entre fondamentalisme et libéralisme. 

Le choix est effectué sur des propositions venues de théologiens français (ou francophones), un résumé en anglais est envoyé à un comité théologique, où siègent le pasteur de la paroisse francophone du Caire, des représentants de la Faculté de Théologie du Caire (ETSC) et du CEOSS. Ces traductions sont autant que possible accompagnées de la venue des auteur(e)s pour des conférences en Egypte, conférences auxquelles assistent des représentants des coptes orthodoxes et coptes catholiques, à côté des coptes protestants. 

Ce projet de traductions d’ouvrages théologiques francophones est très apprécié pour son apport original et formateur dans le contexte égyptien.

Liste des ouvrages traduits depuis 2004

Chaque ouvrage est publié à 1000 exemplaires et diffusé via un réseau de libraires chrétiennes.

L’ACO remercie les maisons d’éditions et les auteurs pour l

2017 – 2019 : 

  • « Marthe et Marie en concurrence ? : Des Pères de l’Eglise aux commentaires féministes », éditions Mediaspaul Canada, de Pierrette Daviau et Elisabeth Parmentier
  • « Vous donc, priez ainsi », éditions Bayard Théologie, Groupe des Dombes

La professeure de théologie Elisabeth Parmentier est venue animé un séminaire au printemps 2019 pour présenter ces deux ouvrages et parler de l’interprétation du texte biblique et de la place des femmes dans l’Eglise. Plus d’une centaine de pasteurs ont participé à cette rencontre de deux jours financée par l’ACO.

  • « L’aujourd’hui de la loi », éditions Olivetan, d’Antoine Nouis 
  • « L’aujourd’hui du salut », éditions Olivetan, d’Antoine Nouis

L’auteur, le pasteur Antoine Nouis, a donné des conférences en Egypte en novembre 2015. 

2014-2015     

  • « L’aujourd’hui de la loi », éditions Olivetan, d’Antoine Nouis
  • « L’aujourd’hui du salut », éditions Olivetan, d’Antoine Nouis 

L’auteur, le pasteur Antoine Nouis, a donné des conférences en Egypte en novembre 2015.

2013 :

  • « Le Dieu obscur », Editions Labor et Fides, de Thomas Römer

2010 :

  • « Le peuple élu et les autres », éditions du Moulin, de Thomas Römer
  •  « Des contresens du bonheur », éditions du Moulin, de Daniel Lys 

2009 : « Naissance et enfance d’un Dieu », Bayard, d’Elian Cuvillier 

2008 : 

  • « Le Dieu des premiers chrétiens », éditions Labor et Fides, de Daniel Marguerat
  • « La première histoire du christianisme », éditions du Cerf, de Daniel Marguerat

2007 : 

  • « L’homme qui venait de Nazareth », éditions du Moulin, de Daniel Marguerat

Le professeur de théologie Daniel Marguerat a animé un séminaire à Alexandrie en 2007

2006 : 

  • « Dieu exauce-t-il toujours ? », éditions du Moulin, de Bernard Gilliéron
  • « Paul de Tarse », éditions du Moulin, de Daniel Marguerat

2005 

  • « L’Apocalypse », éditions du Cerf, de Pierre Prigent
  • « Tu m’as fait prophète, éditions du Moulin, de Carl-Albert Keller

Le professeur de théologie Pierre Prigent a animé un séminaire à Alexandrie en novembre 2005.

2004 : 

  • « Quatre Evangiles, une seule foi », éditions du Moulin, d’Etienne Trocmé
  • « L’aujourd’hui de la Création », éditions Les Bergers et les Mages, Réveil publications, d’Antoine Nouis