48ème lettre de prière de l’ACO Fellowship

Cette nouvelle lettre de prière est rédigée par la pasteure Laurence Gangloff, au nom de l’ACO France.

Laurence Gangloff est pasteure, elle travaille au service de la catéchèse de l’Union des Eglises Protestantes d’Alsace et de Lorraine (UEPAL). Elle est la présidente internationale de la Journée Mondiale de Prière. Elle a accompagné son mari, Frédéric Gangloff, envoyé par l’ACO au Liban pour enseigner la théologie : ils ont vécu à la Near East School of Theology, à Beyrouth, de 1996 à 2001.

Nous vous invitons à partager cette prière lors de vos cultes et rencontres d’Eglise, vous pouvez également la publier, intégralement ou en partie, sur tout support de publication, en ayant soin d’en préciser l’origine et l’auteur.

Vous pouvez cliquer ici pour la télécharger en format pdf.

You can download the english version here.

Introduction

En ce mois de mai, le printemps s’installe sous nos latitudes. Nous aimerions croire en un nouveau début pour nous-même, à l’image de la beauté naturelle, après avoir célébré la résurrection de Jésus. Mais nous savons qu’ailleurs, et plus particulièrement en Inde actuellement, la pandémie de Covid 19 fait rage. Les manques d’oxygène, de médicaments, de forces humaines et sanitaires laissent augurer des temps difficiles que nous ne voulons pas connaître.

Jérusalem s’enflamme une fois de plus autours de violences trop souvent vues, tandis que Beyrouth s’enlise chaque jour un peu plus dans les difficultés économiques.

Notre quotidien est fait de difficultés et de violences et cela demande de plus en plus d’efforts pour préserver un espace de paix intérieure et de sérénité.

Prière

Voici, l’hiver est passé, la pluie est passée et s’en est allée ;

les fleurs paraissent sur la terre, le temps des chansons est venu.

Sur nos terres, on entend la tourterelle qui roucoule.

Cantique des cantiques 2, v. 11-12

Dieu, dans la Bible, tu es présenté comme le Dieu créateur. Nous venons à toi et nous voulons te louer pour la beauté de ta création. Chaque fleur est unique et splendide. Chaque plante apporte un témoignage de perfection. Chaque animal à sa place dans ce monde que tu as créé parfaitement. Chaque homme et chaque femme sont créés à ta ressemblance… Avec cette louange qui monte naturellement à nos lèvres, nous voulons te remercier et reconnaître ta place de créateur.

Dieu, tu es aussi présenté comme un père et comme une mère. Tu prends soin de ses enfants. Nous nous tournons vers toi pour te confier les hommes et les femmes de ce monde. Nous te confions particulièrement la protection pour ceux qui souffrent et pour ceux qui n’ont plus les mots pour t’appeler au secours. Nous te prions pour les personnes en deuil, pour les familles de victimes. Nous te demandons le don de la consolation, pour que nous puissions les uns avec les autres, les uns pour les autres, devenir des témoins de ta tendresse et de ton amour pour chaque homme, chaque femme, chaque enfant.

Dieu, tu t’es incarné en Jésus. Né d’une femme. Qui a grandi et est devenu l’homme, le messie, le crucifié et le ressuscité que nous confessons. Nous te confions tous les enfants de la terre. Nous nous souvenons que Jésus, de son vivant les a accueillis et les a bénis.  Donne-nous de vivre avec eux comme Jésus nous l’a montré par l’exemple.

Dieu, tu es présent en nous comme un souffle de vie, comme l’Esprit de vie. Nous t’invoquons particulièrement pour les malades, ceux qui luttent pour trouver leur souffle, et pour tous ceux qui souffrent. Nous prions pour ceux qui ne trouvent plus sens à leur vie. Sois souffle de vie, d’Esprit, d’amour pour eux. Lorsque les mots nous manquent, Dieu, souffle de vie, viens et souffle ton Esprit de vie, de paix, d’amour de consolation sur nous tous !

Amen