Photo d’archives Glyn KIRK/AFP

52ème lettre de prière de l’ACO Fellowship

Le comité suisse de l’ACO vous propose la première lettre de prière 2022. Nous sommes une branche du Département missionnaire des Eglises suisses : www.dmr.ch

Vous pouvez cliquer ici pour la télécharger en format pdf.

You can download the english version here.

Introduction

Les crises migratoires sont de plus en plus importantes en Europe et ailleurs. Ces derniers temps, les médias nous décrivent les situations d’insécurité en Afghanistan ; mais aussi les enjeux politiques en Biélorussie, en Pologne et en Europe en général qui ont laissé des milliers de réfugiés dans l’impasse et la misère ; et enfin la situation catastrophique du Liban où ceux qui peuvent se le permettre immigrent ailleurs en espérant un meilleur avenir, en particulier pour les jeunes.

Si ces migrations sont des « casse-tête » pour les pays receveurs et les organisations concernées, qu’en est-il de ceux qui doivent immigrer : insécurité et peur devant l’inconnu, pertes de tous leurs biens pour certains, vie précaire, espoir déçu d’un avenir meilleur ailleurs, séparation d’avec leur famille, manque de ce qui est prioritaire pour la survie…

Prière

Seigneur Jésus, nous te disons d’abord merci pour le privilège d’avoir la sécurité et le nécessaire pour notre vie. Et c’est avec notre impuissance et parfois notre incompréhension que nous nous adressons à toi, le Souverain à qui le Père a donné toute autorité.

Nous te disons pardon pour toutes les décisions qui sont prises par soif de pouvoir, de corruption ou d’enjeu politique qui mettent en danger et dans la misère la survie de tant d’autres humains. Montre-nous comment être tes ouvriers de paix : en prière, en parole ou en action quand c’est possible.

Nous prions pour que, par ton influence, les organisations d’aide aux migrants et les pays d’accueil reçoivent de toi la sagesse pour pourvoir aux besoins de ces réfugiés avec amour, justice et respect, afin que non seulement les besoins physiques soient pris en charge, mais aussi les besoins émotionnels et psychologiques. A tous ceux qui ont tout perdu, donne la sécurité et le réconfort. Dirige-les vers des personnes qui puissent les comprendre, les écouter, leur donner l’empathie dont ils ont besoin pour pouvoir avancer vers ce futur tellement incertain pour eux.

Tu as dit dans ta Parole, que tu as des bons projets et non des mauvais projets. Entends leurs désirs les plus secrets pour eux-mêmes ou pour leur famille et bénis-les en dépit des circonstances.

Amen !

Auteur

Evelyne O’Callaghan Burkhard, membre de l’ACO Suisse.