L’Arménie vit une crise politique majeure liée aux conséquences du conflit au Haut-Karabagh et à la défaite de novembre 2020. La population se divise et des jeux politiques dangereux pour la paix civile sont à l’œuvre : des rumeurs de coup d’Etat, pour démettre l’actuel premier ministre M. Nikol Pachinian, circulent et des manifestation des deux camps ont lieu.

De par ses liens avec les Eglises et oeuvres protestantes liées à l’Arménie, l’ACO s’inquiète de la situation et appelle chacun à prier et à oeuvrer pour la paix et l’unité.

Nous relayons deux déclarations :

1) le message suivant du pasteur Samuel Sahagian, président d’honneur de SPFA, Solidarité Protestante France Arménie :

 » Aidons l’Arménie !

Après les semaines de guerre et de massacres commis par l’Azerbaïdjan et la Turquie au Karabagh, cette défaite militaire de l’Arménie a exacerbé les tensions politiques  de certains partis d’opposition , contre le premier ministre Nikol Pachinian, accusé par eux et par des anciens dirigeants corrompus de l’Arménie, chassés du pouvoir en 2018, d’avoir cédé trop facilement et d’avoir accepté de signer un compromis de paix, avec l’engagement de la Russie de veiller à la paix, avec ses troupes aux frontières.

Les anciens dirigeants corrompus utilisent la déception des Arméniens pour cette défaite militaire, en appelant à des manifestations anti-Pachinian dans les rues d’ Erévan,  et en exhortant leurs partisans à se préparer à un soulèvement. Après une guerre perdue au frontières, une guerre intérieure en Arménie ?

Non et non ! Aidons l’Arménie,  nous les Français avec nos associations, pour accueillir les réfugiés du Karabagh, avec du logement, et de la nourriture pour les plus démunis. Aidons l’Arménie à rester unie, à ne pas abandonner leurs frères et sœurs du Karabagh. Continuons le combat, non pas militaire, mais humanitaire !

Frères et sœurs d’Arménie et du Karabagh, ne soyez pas divisés mais unis dans l’amour et la paix.

Comme l’a dit Jésus dans le « Sermon sur la Montagne » :  « Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu ! »

Samuel Sahagian

2) L’appel de l’importante ONG arméno-américaine AMAA (Armenian Missionary Association of America), en date du 2 mars 2021.

Appel à l’élite politique de la patrie

C’est avec une grande anxiété et une profonde préoccupation que nous suivons la crise existentielle qui touche actuellement notre patrie et qui aliène tout dialogue cohérent, tout respect mutuel ou toute concession concernant une cause commune.

Nous sommes conscients que des réponses sont recherchées non seulement au sujet de la récente guerre dans l’Artsakh mais aussi sur les échecs flagrants en termes de sécurité, de défense et de diplomatie qui ont eu lieu durant le dernier quart de siècle.

Nous sommes convaincus que la patrie a besoin d’un leadership national qui inspire confiance à tous ses citoyens et trouve son chemin dans l’Etat de droit et dans le cadre de la constitution du pays.

Au vu des menaces actuelles et croissantes envers la paix, le progrès, la prospérité et l’unité nationale arménienne, nous appelons tous les partis à mettre leurs différents de côté, au nom de la patrie et de l’intérêt absolu de la nation arménienne, afin de se rassembler autour d’une table et de formuler un accord commun pour des élections anticipées.

Nous prions de tout cœur pour que tous les leaderships nationaux, politiques et institutionnels fassent preuve de sagesse politique pour assurer une paix durable et la tranquillité à l’Arménie.

Pasteur Vahan H. Tootikian, Directeur exécutif

Armenian Evangelical World Council (AEWC)

Zaven Khanjian, Directeur exécutif / PDG

Armenian Missionary Association of America (AMAA)

(traduction ACO ; vous pouvez télécharger le document original en anglais en cliquant ici)