Un travail passionnant autour des archives s’est engagé dans les locaux de l’ACO du 20 au 24 juillet. Grâce à l’aide d’Archivistes sans frontières et à ses liens avec la prestigieuse Ecole Nationale des Chartes (ENC), une équipe dirigée par M. le professeurs Edouard Vasseur de l’ENC est venue identifier, de manière scientifique, l’ensemble des archives de l’ACO (documents et photographies) et proposer une réorganisation dans les espaces de rangement.

Nos archives sont complètes depuis la création de l’association et de très grande qualité. L’était de conservation est très correct et le contenu passionnant !

Le travail mené par l’équipe a conjugué un état des lieux précis, une réflexion sur la réorganisation des espaces pour le classement des documents et une mise en oeuvre directe des préconisations.

Nous sommes très reconnaissant pour ces journées de travail intenses et longues où les archivistes ont avalé beaucoup de poussières et transportés quantité de cartons !

Un grand merci notamment aux étudiantes archivistes Doriane Hare et Juliane Bergez pour leur motivation et leur bonne humeur. Leur engagement volontaire dans ce projet est remarquable et nous espérons que ce chantier école leur a été très formateur.

Découvrez leur blog qui donne beaucoup de détails sur leurs travaux et découvertes : ici.

L’ensemble de ce travail était une nécessité et contribue positivement à la vie de l’association : une meilleure conservation des archives, la possibilité de retrouver plus facilement des documents et de mener des recherches historiques, une meilleure gestion de l’espace pour le secrétariat, un renouveau de notre bibliothèque. Gageons que ce travail nous aidera aussi pour la préparation du centenaire !